Présentation de la revue

Économie et Solidarités est la revue du Centre interdisciplinaire de recherche et d’information sur les entreprises collectives (CIRIEC-Canada). Son contenu porte sur les caractéristiques de l’économie collective (sociale et publique), sur son rôle comme agent de développement socioéconomique, sur les innovations qu’elle met de l’avant, sur sa gestion, sur les secteurs d’activité où elle est engagée, ainsi que sur l’analyse comparative internationale de son émergence et de son développement. Cette publication est destinée aux professeurs, aux chercheurs, aux étudiants et aux praticiens intéressés par l’économie sociale et l’économie publique, leurs initiatives et leur développement. En tant que revue scientifique destinée aux chercheurs (professeurs et étudiants), elle s’intéresse aux organisations de l’économie collective (coopératives, mutuelles, associations et entreprises publiques) et traite de leur spécificité. En tant que revue destinée aux praticiens, elle vise à transférer des connaissances sur ces structures, ainsi qu’à promouvoir le développement de ces organisations et entreprises dans les situations qui apparaissent les plus appropriées.

Pour bien comprendre cette double fonction de la revue, deux commentaires s’imposent. En premier lieu, dans une économie de marché comme la nôtre, où les organisations dominantes ne sont pas de type coopératif ou associatif, l’économie collective est mal connue. Il importe dès lors de bien comprendre et de diffuser des connaissances spécifiques à ces types d’entreprises et d’organisations dont l’importance stratégique dépasse le poids statistique. En second lieu, par leurs fondements sociopolitiques, leur place au sein des différents secteurs d’activité (agriculture, épargne et crédit), leur rôle dans le développement régional et leur apport à la résolution de problèmes non ou mal résolus (habitation, emploi, etc.), les entreprises de l’économie collective constituent souvent des agents de développement privilégiés plus aptes que d’autres à assumer certaines fonctions du processus de l’allocation des ressources. En somme, si la revue prétend participer à sa manière au développement de l’économie sociale et à mieux saisir le rôle de l’économie publique, c’est en partie par choix mais aussi parce que cette forme d’entreprises peut apporter une réponse spécifique et pertinente à certains problèmes économiques et sociaux qui se posent aux sociétés contemporaines.

Économie et Solidarités est donc une revue scientifique fortement interdisciplinaire (sociologie, économie politique, sciences politiques, géographie, histoire, anthropologie, gestion, travail social…) qui diffuse des connaissances dans un créneau en évolution, qui intéresse de plus en plus de chercheurs et qui entre de plus en plus dans des programmes de formation de cycles supérieurs ou de chercheurs. Instrument de diffusion des connaissances dans le domaine, cette revue scientifique est le seul périodique nord-américain francophone voué à l’économie sociale. Économie et Solidarités constituent donc un moyen unique de diffusion et de développement des connaissances sur l’économie sociale et l’économie publique en Amérique du Nord et son rayonnement tend à s’élargir progressivement au Canada et ailleurs dans le monde.

La production de ce site est rendue possible en partie grâce à la Chaire de recherche du Canada en économie sociale de l’UQAM.